Shaofeng Feng, rôle de Chen Zhen

 

Formé au Shanghai Theater Academy, Shaofeng Feng a tourné dans plus d’une cinquantaine de films et de téléfilms depuis 10 ans. Né à Shanghai, l’acteur est révélé au grand public dès 2011 avec LE DERNIER ROYAUME (WHITE VENGEANCE) du réalisateur hong-kongais Daniel Lee. Il y interprète un vaillant général originaire de Chu, déterminé à devenir le nouvel empereur à la suite du déclin de la dynastie Qin. Succès en Asie, le film a conquis l’Occident en 2012 et a valu à l’acteur d’être qualifié de « Nouveau roi de l’écran ». Depuis, le comédien chinois, en passe de devenir numéro 1 dans son pays, enchaîne les performances et y bat les records d’entrées : après deux blockbusters en 2012 – PAINTED SKIN : THE RESURRECTION de Wu Er Shan et TAI SHI ZERO, de l’Australien Stephen Fung, DÉTECTIVE DEE 2 : LA LÉGENDE DU DRAGON DES MERS de Tsui Hark, a rapporté près de 100 millions de dollars. Tout comme, THE CONTINENT sorti en juillet dernier, un road-movie qui marque le passage à la réalisation du romancier et blogueur chinois Han Han.

En août 2014, pour sa 71ème édition, la Mostra de Venise présentait en clôture le dernier long métrage de Shaofeng Feng, THE GODEN ERA de la réalisatrice Ann Hui ; une fresque de trois heures consacrée à l’écrivain chinoise Wiao Hung qui retrace l’histoire tourmentée de la Chine au siècle dernier. Aux cotés de la comédienne Tang Wei (LUST, CAUTION d’Ang Lee), l’acteur y démontre toute l’étendue de sa palette.

Aussi à l’aise dans les films d’arts martiaux, la comédie ou le drame, il puise sa force dans son extrême implication. Son opiniâtreté et sa douceur, alliés à son profond engagement envers l’environnement ont séduit Jean-Jacques Annaud qui lui a confié le rôle principal de Chen Zhen, le jeune instruit qui adopte un louveteau dans LE DERNIER LOUP. Très impliqué dans le débat sur le réchauffement climatique, Shaofeng Feng a déjà participé à plusieurs conférences internationales organisées par les Nations Unies.

 

Shawn Dou, rôle de Yang Ke

 

Originaire de la province de Xi’an, Shawn Dou émigre au Canada à l’âge de 10 ans et revient à Pékin à 18 pour apprendre le métier d’acteur à l’Académie du Cinéma. En 2010, Zhang Yimou lui confie le rôle principal de L’AMOUR SOUS L’AUBÉPINE (UNDER THE HAWTHORN TREE), tiré du best-seller d’Ai Mi, une grande histoire d’amour sur fond de révolution culturelle. Le film est présenté au Festival de Berlin et offre à l’acteur sino-canadien l’opportunité d’enchaîner sur trois autres longs métrages aux registres très différents : RACER LEGEND un film d’action de Yee Man Law, THE SEAL OF LOVE une fresque historique tournée dans le cadre du 100ème anniversaire de la révolution de 1911 signée Huo Juangi et THE ALLURE OF TEARS, un drame de Chen-Chu Wang.

 

2012 marque un tournant dans sa carrière. Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, au Festival de Toronto et de Busan, DANGEROUS LIAISONS du Sino-coréen Hur Jin-ho, transposition du roman de Choderlos de Laclos dans le Shanghai des années trente dans lequel il interprète l’un des rôles principaux aux côtés de Zhan Yiyi, lui vaut d’être à nouveau remarqué par le public occidental. Dans LE DERNIER LOUP de Jean-Jacques Annaud, il interprète Yang Ke, jeune instruit chinois et ami de Chen Zhen. Comme le personnage de Chen Zhen, qui s’inspire directement de l’expérience de Jiang Rong, celui de Yang Ke s’inspire de son compagnon de yourte et de route de 1967 à 1978. Transformé lui aussi par son séjour dans la steppe, il est aujourd’hui l’un des peintres les plus renommés de la vie et des paysages de Mongolie.

 

Ankhnyam Ragchaa, rôle de Gasma

acteurs3

Yin Zhusheng, rôle de Bao Shunghi

acteurs4

Base Zhabu, rôle de Bilig

acteurs5

Baoyinexige, rôle de Batu

acteurs6